Tanzaku

Lors de Tanabata, la fête des étoiles, la coutume est d’écrire un souhait sur un tanzaku, une bande de papier utilisée à l’origine pour écrire des poèmes, suspendue à un bambou.

On dit qu’Orihime et Hikoboshi feront en sorte que ces voeux deviennent réalité. Vers minuit ou le jour suivant, les bambous chargés de tanzakus sont jetés dans un fleuve ou brûlés.

En s’inspirant de cette tradition, nous vous proposons de mettre sur papier, vos voeux les plus chers durant tout le week-end !