Le voleur d’estampes

Le voleur d’estampes

Japon, fin du XIXe siècle. Dans une société en crise, le Voleur mène une double vie. Le jour, il œuvre dans le restaurant portuaire de son père. La nuit, il dévalise la colline aux palais. Ce qui le guide : le frisson de l’aventure, la sensation de liberté, le sentiment que le monde lui appartient.
Jusqu’au jour où en cambriolant le gouverneur, sa fille découvre son visage. Entre l’héritière, promise à un destin qu’elle refuse, et le Voleur, piqué dans son orgueil, se noue alors un étrange chassé-croisé… Inclassable, poétique et artistique, « Le Voleur d’estampes » saura vous inviter au voyage dans une histoire dessinée et racontée comme un recueil d’estampes japonaises…

Après des études aux Beaux-Arts et une participation au site internet UnRegardModerne.com, Camille Moulin-Dupré réalise en 2009 le court-métrage d’animation « Allons-y Alonzo », un hommage à la filmographie de Jean-Paul Belmondo. Diffusé sur France 2, le film connaîtra une centaine de sélections dans les festivals à travers le monde. Ancien directeur artistique dans le jeu vidéo et passionné par le Japon, « Le Voleur d’estampes » est son premier livre.

Camille Moulin-Dupré sera présent le samedi 10 décembre pour des séances de dédicaces.